« La formation permet de détenir toutes les connaissances pour s’occuper d’un groupe d’enfants et de veiller à leur bon développement! »

- Nicole Thibault, formatrice

Éducatrice, éducateur en
service de garde en milieu scolaire

Lancement d'une entreprise thématique

Contacter François Noël
au 418-652-2184, poste 7308

Prochaine session :
Communiquer avec nous

Contenu de formation

Origine du programme

En 2010, le CFP Maurice-Barbeau a été mandaté par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (aujourd’hui le ministère de l’Éducation, de l’enseignement supérieur et de la Recherche), pour concevoir le programme de formation Éducatrice, éducateur en service de garde en milieu scolaire.

En réunissant en table de concertation différents intervenants concernés par les services de garde en milieu scolaire à travers la province, le CFP Maurice-Barbeau a su établir l’analyse de situation de travail, les éléments de compétence à reconnaître ainsi que les outils pédagogiques nécessaires à la formation des futurs éducateurs et des futures éducatrices en service de garde.

Un consortium de plus de 40 commissions scolaires a été mis sur pied pour financer la rédaction des outils pédagogiques devant servir aux enseignants et aux enseignantes dédiés au futur programme de formation.

Le programme d’études prépare à l’exercice de la profession éducatrice, éducateur en service de garde en milieu scolaire. « Le rôle principal et habituel de la personne salariée de cette classe d’emplois consiste à organiser, préparer et animer une variété d’activités favorisant, dans le cadre du projet éducatif de l’école, le développement global des élèves de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire dont elle a la garde, tout en assurant leur bien-être et leur sécurité. » (Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones.

Plan de classification, personnel de soutien (février 2011)

En résumé, le programme de formation comprend 11 compétences :

– COMPÉTENCES 1: Profession et contexte d’intervention (15 heures)

– COMPÉTENCES 2: Relations professionnelles en milieu de travail (30 heures)

– COMPÉTENCES 3: Intervention auprès d’enfants et de groupes d’enfants d’âge préscolaire et scolaire (45 heures)

– COMPÉTENCES 4: Intervention auprès d’enfants et de groupes d’enfants aux prises avec diverses problématiques (30 heures)

– COMPÉTENCES 5: Planification et organisation d’activités pour enfants et groupes d’enfants (45 heures)

– COMPÉTENCES 6: Bien être et sécurité des enfants (15 heures)

– COMPÉTENCES 7: Déroulement des activités liées aux repas et aux collations (30 heures)

– COMPÉTENCES 8: Réalisation d’activités à prédominance socio affective et morale (45 heures)

– COMPÉTENCES 9: Réalisation d’activités à prédominance psychomotrice (45 heures)

– COMPÉTENCES 10: Réalisation d’activités à prédominance cognitive (45 heures)

– COMPÉTENCES 11: Intégration à un service de garde en milieu scolaire (stage de 45 heures)

Les compétences

Compétence 1
Se situer au regard de la profession et du contexte d’intervention :
• Reconnaitre la réalité du travail dans le domaine des services de garde en milieu scolaire
• Analyser les tâches et les responsabilités des éducatrices et éducateurs en service de garde en milieu scolaire
• Reconnaitre le contexte juridique afférent à la profession
• Comprendre le projet de formation
• Confirmer son orientation professionnelle

Compétence 2
Établir des relations professionnelles en milieu de travail :
• Reconnaitre les particularités du travail d’équipe
• Participer activement aux réunions d’équipe
• Établir des relations professionnelles avec les parents
• Collaborer avec les divers intervenants

Compétence 3
Intervenir auprès d’enfants et de groupes d’enfants d’âge préscolaire et scolaire :
• Reconnaitre, chez l’enfant d’âge préscolaire et scolaire, les grands paramètres du développement global
• Reconnaitre les différences culturelles ayant un impact sur l’intervention auprès des enfants
• Participer à la mise en place d’une structure de règlements internes visant le renforcement de comportements appropriés
• Appliquer diverses techniques d’animation
• Appliquer diverses techniques d’intervention auprès d’un enfant et d’un groupe d’enfants
• Observer l’enfant et le groupe d’enfants
• Communiquer l’information aux divers intervenants et aux parents

Compétence 4
Intervenir auprès d’enfants et de groupes d’enfants aux prises avec diverses problématiques :
• Reconnaitre les manifestations liées à divers problèmes de développement
• Reconnaitre diverses situations problématiques affectant les enfants et leur développement global
• Appliquer des techniques d’intervention adaptées aux situations
• Participer à l’application de plans d’intervention
• Observer l’enfant et le groupe d’enfants
• Communiquer l’information aux divers intervenants et aux parents

Compétence 5
Planifier et organiser des activités pour les enfants et les groupes d’enfants :
• Effectuer des recherches
• Déterminer des activités significatives
• Constituer une banque d’activités alternatives
• Participer à l’établissement du calendrier des activités
• Prévoir et préparer le matériel éducatif nécessaire
• Aménager les aires de jeux de façon sécuritaire
• Apporter un soutien aux travaux scolaires

Compétence 6
Assurer le bien-être et la sécurité des enfants :
• Créer et maintenir une relation significative avec chaque enfant
• Reconnaitre les situations présentant des risques pour la santé et la sécurité des enfants
• Consulter l’information relative aux enfants • Tenir compte des besoins particuliers des enfants au regard de l’information médicale qui les concerne
• Appliquer le protocole d’intervention dans une situation d’urgence
• Assurer la logistique relative aux arrivées, aux départs et aux sorties
• Encourager les bonnes habitudes d’hygiène
• Reconnaitre les conditions et les mesures propices à un environnement sain

Compétence 7
Assurer le déroulement des activités liées aux repas et aux collations :
• Assurer la propreté, la salubrité et la sécurité des lieux de prises des repas et des collations et de rangement des denrées alimentaires
• Préparer les repas et les collations
• Planifier, organiser et animer les périodes de repas et collations
• Distribuer les repas, les collations
• Soutenir les enfants dans leur alimentation
• Planifier et organiser les mesures d’intervention nécessaires pour les enfants présentant des besoins particuliers
• Communiquer les besoins particuliers aux différents intervenants et aux parents

Compétence 8
Réaliser des activités à prédominance socio affective et morale :
• Analyser les comportements en fonction des étapes du développement socio affectif et moral
• Reconnaître divers problèmes ou situations problématiques au niveau du développement socio affectif et moral
• Déterminer les comportements et les habiletés à développer à prédominance socio affective et morale chez l’enfant
• Valider les activités prévues au plan d’action visant le développement social, affectif et moral
• Amorcer l’activité auprès des enfants
• Animer les enfants et le groupe d’enfants
• Évaluer et communiquer les résultats de l’activité

Compétence 9
Réaliser des activités à prédominance psychomotrice :
• Reconnaître divers problèmes ou situations problématiques au niveau du développement psychomoteur
• Déterminer les comportements et les habiletés à développer à prédominance psychomotrice
• Valider les activités prévues au plan d’action visant le développement psychomoteur
• Amorcer l’activité auprès des enfants
• Animer les enfants et le groupe d’enfants
• Évaluer et communiquer les résultats de l’activité

Compétence 10
Réaliser des activités à prédominance cognitive :
• Analyser les comportements en fonction des étapes du développement cognitif
• Reconnaître divers problèmes ou situations problématiques au niveau du développement cognitif
• Déterminer les comportements et les habiletés à développer à prédominance cognitive
• Valider les activités prévues au plan d’action visant le développement cognitif
• Amorcer l’activité auprès des enfants
• Animer les enfants et le groupe d’enfants
• Évaluer et communiquer les résultats de l’activité

Compétence 11
S’intégrer à un milieu de travail :
• Préparer le stage en milieu de travail
• Effectuer une recherche de milieu de stage, le cas échéant
• Se familiariser avec le milieu de stage
• Exécuter des tâches en milieu de travail
• Effectuer un quart de travail (arrivée et départ des enfants)
• Renforcer les habiletés acquises durant la formation
• Communiquer avec le personnel de l’école, les membres de l’équipe de travail, les personnes ressources et avec les supérieurs

Encadrement et suivi personnalisé

Pour assurer la réussite des personnes inscrites au programme de formation, le CFP Maurice-Barbeau met à votre service différentes personnes ressources. Voici leur rôle.

La coordonnatrice
Elle est la pierre angulaire de la formation. En lien direct avec les enseignants et les enseignantes qui animent les rencontres, elle est en contact avec eux pour assurer le bon déroulement de la formation.

La tutrice
L’enseignante responsable d’un groupe de participants assure le suivi auprès de chacun d’eux afin d’assurer la réussite éducative au programme de formation. Avec elle, vous conviendrez des heures de suivi personnalisé dont vous avez besoin et qui sont offertes pendant la formation. En communication constante par courriel, par téléphone ou par Skype, vous avancerez de façon structurée en évitant les embûches qui pourraient se pointer sur votre parcours.

Le personnel de soutien
Au CFP Maurice-Barbeau, vous avez accès à tous les services offerts aux élèves à temps plein. L’une ou l’autre des personnes ci-dessous pourra vous donner un coup de pouce dans les aspects qui entourent la vie étudiante et même dans votre cheminement professionnel. Demandez au coordonnateur de vous mettre en contact avec ces personnes ou présentez-vous au secrétariat pour bénéficier des services professionnels offerts. Voici la liste des professionnels :

– Agente de bureau à l’aide financière
– Travailleuse sociale
– Conseillère d’orientation
– Conseillère pédagogique

Fonctionnement de la diffusion en ligne

La formation est offerte en format hybride, laissant toute la flexibilité aux participants de venir en classe ou d’être branchés en direct, en ligne, avec la classe en présentiel. Certaines restrictions s’appliquent :

– Le premier cours d’une compétence se déroule toujours en classe, en présentiel. Cette première présence sert à donner le matériel pédagogique qui sera utilisé en cours de formation ainsi que les consignes d’usage pour le bon déroulement de la compétence

– La séance de formation réservée au passage de l’épreuve formative doit aussi être suivie en classe. Celle-ci permet de réaliser un pré-test et de le corriger avec l’enseignante pour ainsi connaître les zones d’études à accentuer en vue de réaliser l’épreuve sommative

– La séance réservée à la passation de l’épreuve sommative est aussi obligatoirement en classe en présentiel.

Pour toutes les autres séances de formation, à moins d’avis contraire par l’enseignante responsable de la compétence, vous pouvez être branché en ligne en étant muni d’un casque d’écoute et d’un micro intégré.

Lorsque vous êtes branché, vous accédez à une plateforme vous offrant toute l’interaction avec le formateur et les participants en classe, comme si vous y étiez. Tous les documents présentés par le formateur sont téléchargeables.

L’équipement minimum requis pour le branchement consiste en un casque d’écoute avec microphone intégré (fourni à même les frais d’inscription). Cet équipement procure un son de très bonne qualité et empêche l’émission de bruits de fond provenant de votre domicile. La caméra web est facultative bien qu’elle puisse favoriser un meilleur échange avec le formateur et les gens en classe.

Autre avantage du branchement en ligne : le visionnement en différé. Toutes les formations diffusées en ligne sont enregistrées. Vous pouvez réécouter la formation ayant eu lieu pour revoir certains passages ou parce que vous étiez absent lors de la diffusion. L’écoute en différé est une mesure exceptionnelle, car la présence en direct est obligatoire.

De même, les séances de formation obligatoires en salle de classe peuvent tout de même être revues.

Paramètres de fonctionnement du programme de formation

La présence régulière à chacune des séances de formation est indispensable pour assurer la réussite du programme de formation. Une politique concernant les absences a été élaborée afin d’encadrer les manquements au calendrier de formation. En résumé, et sans préjudice aux règlements du CFP Maurice-Barbeau, voici les paramètres entourant la gestion des présences, en classe ou en ligne :
Précisions sur l’absentéisme, la récupération d’apprentissage
et le processus de sanction des compétences

Note : Les précisions ci-dessous sont faites à partir des règles de fonctionnement des programmes réguliers du CFP Maurice-Barbeau et sont décrites en totalité dans l’agenda personnel remis à chaque élève inscrit en 2014-2015.

1- En cas d’absence d’un cours

L’élève doit toujours signifier par écrit (ex. : courriel) la raison de son absence à l’enseignante. À son retour en classe, l’élève récupère les documents du cours manqué et ne peut demander une période de récupération à son enseignante pour la matière manquée et diffusée lors de son absence. De plus, il devra produire un résumé du cours et ainsi compléter les exercices qui ont été faites en classe lors de son absence.

2- En cas d’absences dépassant 10% du temps prévu à la compétence

a) Absence prolongée

L’élève qui doit s’absenter pour plus de deux semaines consécutives est réputé en « absence prolongée ». Dans ce cas, l’élève doit fournir une preuve médicale justifiant son absence prolongée.

Si l’absence prolongée représente moins de 35%* du temps prévu à la compétence, l’élève pourra recevoir un travail supplémentaire pour compenser le manque dans les apprentissages transmis lors des cours de groupe. Ce travail doit être remis par courriel le dimanche précédent la date prévue pour l’épreuve formative de la compétence afin de permettre à l’enseignante de corriger le travail remis et d’y apporter les commentaires qui permettront à l’élève de poursuivre son étude en prévision de l’épreuve sommative.

L’élève qui s’est absenté pour plus de 35%* du temps prévu à la compétence doit se réinscrire à cette même compétence lors d’une prochaine cohorte peu importe la raison justifiant l’absence (médicale ou autre).

Explication des pourcentages d’absence :

Présence en classe
15 heures: 10% = 1 cours 35% = 2 cours
30 heures: 10% = 2 cours 35% = 4 cours
45 heures: 10% = 3 cours 35% = 6 cours
* 1 cours = une période de 2 heures

* attention : les corrections qui ont été faites sont indiquées en italiques et soulignées.

B) Récupération de matière

Les périodes de récupération de matière sont réservées aux élèves présents à chacune des séances de formation pour lesquelles une demande de récupération est faite.

Par exemple : Monique est absente à la séance où il a été question de l’animation des périodes de repas, mais a été présente lors des séances traitant de la gestion des périodes de recréation. Elle ne peut donc demander de la récupération pour l’animation des périodes de repas. Toutefois, elle pourrait avoir besoin d’un temps supplémentaire pour lui expliquer certains points entourant la gestion des périodes de récréation et qu’elle n’a malheureusement pas tout saisi.

C) En cas d’échec à une épreuve sommative

De façon générale, l’élève qui a un échec à une épreuve dans un module a droit à une reprise et a accès aux périodes de récupération prévues. L’enseignante conviendra du calendrier de reprise d’épreuve et transmettra la date prévue aux élèves concernés.

L’élève en retard dans ses apprentissages ou ayant obtenu un échec à une épreuve est tenu de se présenter à des séances de récupération et doit compléter des activités d’apprentissage supplémentaires afin de démontrer qu’il a acquis les compétences visées.

L’enseignante élabore le plan de récupération ou la prescription des activités d’apprentissages supplémentaires. Elle juge seule de l’atteinte des objectifs visés. Lorsque les objectifs visés sont atteints, l’élève peut être admis à une seconde épreuve sommative (la reprise). Il se peut que le premier travail supplémentaire demandé par l’enseignante ne révèle pas que l’élève a atteint les objectifs prescrits par la compétence. À ce moment, un autre travail sera remis à l’élève qui devra le compléter selon les consignes édictées par l’enseignante.

En général, l’élève ne peut accéder qu’à un maximum d’une (1) reprise d’épreuve pour un même module. Après deux (2) échecs à une épreuve dans un ou plusieurs modules, l’élève fera l’objet d’une étude de cas pour valider la pertinence de poursuivre sa formation ou pour être retiré du programme de formation. Une équipe multidisciplinaire (enseignante et spécialiste en suivi pédagogique) du CFP Maurice-Barbeau rencontrera l’élève en difficulté d’apprentissage. Si l’élève est jugée apte à poursuivre sa formation, il devra se réinscrire à la compétence concernée lors de la prochaine cohorte.

L’élève qui s’est absenté à 10 % (voir tableau à la page 1 pour l’équivalence en heures de cours) ou plus de la durée d’un module et qui obtient un échec, ne pourra avoir accès à la reprise, que dans la mesure où le Centre a les disponibilités humaines et matérielles pour le permettre et devra préalablement refaire les apprentissages non acquis du module.

D) Épreuve formative vs épreuve sommative

L’épreuve formative est l’équivalent d’un prétest et permet à l’élève de s’autoévaluer afin d’établir son propre programme d’études des notions manquantes et lui sert de préparatif à l’épreuve sommative.

En aucun cas l’épreuve formative ne peut servir d’épreuve sommative.

E) Activité d’apprentissage

Le travail qui est exigé dans le cadre d’un cours devra être remis à la date prévue et est préalable à l’accès à l’épreuve sommative au même titre que la présence obligatoire en classe.

Témoignages

Bientôt disponibles

L'équipe

À venir

Type d'enseignement

Les rencontres sont sous forme de conférences, d’ateliers pratiques ou de classes de maître. Au-delà de ces rencontres, l’élève est encadré par le responsable du programme qui voit à sa progression et au cheminement de son projet d’entreprise.

Séance d'informations obligatoire

Une séance d’information est obligatoire avant l’inscription. La personne qui désire s’inscrire doit donc y assister. Le candidat peut toutefois rencontrer sur rendez-vous le responsable de la formation thématique qui le renseignera sur les différents aspects de la formation. Les personnes désirant assister à une séance d’information ou désirant rencontrer le responsable de la formation thématique doivent composer le 418-652-2184, poste 7315.

Statut

La personne inscrite au programme Éducatrice, éducateur en service de garde en milieu scolaire aura un statut d’élève à temps partiel.

Diplômes

À la fin de la formation, à la suite de sa participation, par la remise des travaux exigés et à la réussite des examens de toutes les compétences, l’élève est diplômé et reçoit une attestation d’études professionnelles (AEP-0232) d’éducateur, éducatrice en service de garde en milieu scolaire de la part du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Horaire de cours

Les conférences, ateliers pratiques ou classes de maître sont présentés les lundis et mardis de 18h30 à 21h30.

Calendrier de formation

Le programme de formation totalise 390 heures de formation réparties comme suit :

Communiquer avec nous

Pré-requis

Les personnes désirant joindre la cohorte doivent détenir un diplôme d’études secondaires (D.E.S.) ou l’équivalent.

Dates importantes

Séance d’information pour la prochaine cohorte

Communiquer avec nous

Contactez le 418-652-2184, poste 7315 pour donner votre adresse courriel afin d’être invité sur la plateforme de diffusion.

Recevoir la trousse d’inscription

Différents documents doivent être déposés pour finaliser l’inscription. Demandez la procédure d’inscription au responsable des admissions au CFP Maurice-Barbeau.

Notre partenaire

Logo_ASGEMSQ

Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Numéro téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Nous joindre

Demande d’admission :

418-652-2184, poste 7315

[email protected]

 

Demande de renseignements :

418-652-2184, poste 7315

[email protected]

Pour laisser un message complet, utilisez le formulaire.